Lloyds va supprimer 15.000 postes et vendre des actifs

le 30/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Lloyds a annoncé la suppression de 15.000 postes, des réductions de coûts et des ventes d'actifs dans le cadre d'une nouvelle stratégie destinée à redynamiser la banque britannique, qui a été partiellement nationalisée pendant la crise financière. «Nous anticipons une réduction de 15.000 postes à la suite d'un programme de simplification», précise la société dans un communiqué. La banque espère dégager quelque 1,5 milliard de livres (1,67 milliard d'euros) d'économies annuelles en 2014, ce qui lui permettrait d'investir deux milliards de livres de plus dans son cœur de métier qu'est l'activité de détail. Lloyds prévoit également de réduire sa présence à l'étranger. L'Etat britannique détient 40,6% de la banque depuis qu'il a volé à son secours au début de l'année 2009.

A lire aussi