Ministres et banques de l'UE proches d'une solution pour la Grèce

le 24/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les banques et les responsables financiers européens sont proches de la définition d'une proposition prévoyant un «roll over» des titres de dette grecque détenus par les premières sans que cela ne soit considéré comme un défaut par les agences de notation, indique Reuters. Le projet prévoit le remplacement des obligations actuellement détenues par des titres d'une composition de crédit différente, donc non comparables avec les actifs existants. Les créanciers privés allemands ont été prié par le ministère des Finances de soumettre d'ici le début de la semaine prochaine leurs intentions en matière de «roll over». L'Espagne a demandé à ses banques un «roll over» sur cinq ans.

A lire aussi