BforBank nettement en perte pour son démarrage

le 23/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Créer une banque de toutes pièces prend du temps et de l’argent. BforBank, la banque en ligne que les caisses régionales de Crédit Agricole et l’organe central CASA ont lancée en octobre 2009, en sait quelque chose. Pour son premier vrai exercice, la société a dégagé une perte d’exploitation de 48 millions d’euros en 2010, ramenée à 37 millions de perte nette grâce à des crédits d’impôts. Rien d’étonnant, puisque BforBank vise le point mort en 2014 et a multiplié les campagnes de publicité. Plus surprenant, le produit net bancaire est négatif de 5 millions, signe que le modèle de collecte d’épargne grâce à un livret «boosté» à 5%, puis replacé auprès de Crédit Agricole SA, doit gagner en maturité. «Les chiffres publiés sont cohérents et en ligne avec notre plan. Le PNB également», indique-t-on chez BforBank, qui revendiquait 52.000 clients fin 2010. La banque a bénéficié d’un investissement de 100 millions d’euros à sa création, censé couvrir 4 ans de pertes liées à son démarrage.

A lire aussi