Un groupe de pression pour le compte propre européen

le 06/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pas moins de quinze sociétés de trading qui utilisent leurs fonds propres pour réaliser des transactions d’arbitrage de «haute fréquence» sur les marchés actions, dérivés et de change se sont réunies en créant un groupe de pression européen nommé la FIA, Association européenne des traders, et dont les locaux seront situés à Bruxelles, selon le quotidien qui cite son président, John Damguard.

A lire aussi