La contribution record des caisses régionales dope le Crédit Agricole

le 13/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Crédit Agricole SA a profité en début d'année du dynamisme commercial des banques régionales pour signer un premier trimestre légèrement supérieur aux attentes, compensant ainsi des difficultés persistantes en Grèce avec une filiale toujours déficitaire. Le véhicule coté du groupe Crédit Agricole a ainsi dégagé un bénéfice net multiplié par deux sur les trois premiers mois de l'année à un milliard d'euros, avec des provisions pour pertes sur le crédit en recul de plus de 23%. «Dans ce compte trimestriel, la contribution des caisses régionales est record», a souligné Jean-Claude Chifflet, le directeur général de la banque. «Et nous n'avons pas, pour la première fois depuis 2007, d'éléments exceptionnels à signaler au cours de ce trimestre», a-t-il ajouté. Le produit net bancaire du Crédit Agricole a progressé de 10% sur les trois premiers mois de l'année tandis que les charges augmentent de 3,6%. Dans la banque de financement et d'investissement, les activités de marché affichent des revenus en hausse de 8%. Avec les pertes subies pendant la crise financière, le Crédit Agricole a d'ailleurs décidé de réduire la voilure dans ses activités de marché pour donner la priorité à la banque de détail.

A lire aussi