Contestation des créanciers obligataires d’AIB

le 21/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Carlos Abadi, président du courtier new-yorkais Abadi & Co Securities Ltd, qui détient des obligations subordonnées d’Allied Irish Banks (AIB), a indiqué avoir interjeté appel de la décision de la Haute Cour autorisant le gouvernement irlandais à restructurer 2,6 milliards d’euros d’obligations. Selon le ministre des Finances Michael Noonan, ces titres devraient perdre 80% de leur valeur. L’appel sera examiné le 9 mai.

A lire aussi