Citi se débarrasse de 12,7 milliards d'actifs toxiques

le 19/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Citigroup a annoncé qu'il se débarrassait progressivement d'un portefeuille de 12,7 milliards de dollars d'actifs toxiques responsables d'une grande partie de ses pertes au cours de la crise afin d'atténuer les effets attendus de la mise en place des règles de Bâle III. Le risque induit par ces actifs aurait contraint la banque à provisionner des sommes anormalement élevées dans le cadre de la nouvelle réglementation bancaire.

A lire aussi