Bankinter affiche un ratio de fonds propres durs de 8,38% à fin mars

le 14/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Bankinter a dégagé au premier trimestre 2011 un bénéfice net de 48,6 millions d'euros, en baisse de 26%, mais supérieur aux attentes des analystes. La banque explique ce repli par le renchérissement de ses coûts de financement. Ses créances douteuses s'élevaient fin mars à 2,97% de l'ensemble de ses crédits, contre 2,87% fin décembre, tandis que les provisions sur pertes de crédits ont chuté de 46% par rapport à l'an dernier. Son ratio de fonds propres durs ressortait à 8,38% à fin mars, au-dessus du minimum de 8% exigé par les autorités espagnoles pour les banques cotées. Bankinter a émis le mois dernier 406 millions d'euros d'obligations convertibles.

A lire aussi