La rentabilité de la Banque Martin Maurel ne se dément pas

le 13/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'établissement fondé en 1825 affiche une légère progression de son bénéfice net part du groupe en 2010, qui a atteint 17,7 millions d'euros (+1,7%). Le résultat n'a jamais reculé pendant la crise. Le produit net bancaire a progressé de 2,8% à 86,8 milions : portées à 85% par la gestion d'actifs, les commissions (+9,3%) ont plus que compensé le recul des revenus issus de la marge d'intermédiation (-5,4%), affectés par la baisse des taux. La Banque Martin Maurel dispose de 1,4 milliard d'euros de dépôts de la clientèle (+6,7%) et de 2,6 milliards d'euros sous gestion. L'encours moyen de crédits a bondi de 19%, à 753 millions d'euros. Son président Bernard Maurel estime l'établissement bien armé pour affronter les futures exigences réglementaires : il affiche un ratio de fonds propres durs de 13,8% (en dépit d'une baisse de 0,4 point à l'éclatement de la crise fin 2008) et se trouve en situation de surliquidité. La trésorerie moyenne placée par la banque en 2010 s'est élevée à 919 millions d'euros.

A lire aussi