AIB supprime 2.000 postes

le 12/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Allied Irish Banks (AIB) a fait état mardi pour 2010 d'une perte des opérations poursuivies multipliée par près de cinq, à 10,4 milliards d'euros, et annoncé 2.000 suppressions d'emplois sur les années 2011 et 2012. La banque irlandaise, qui sera fusionnée avec la société de crédit immobilier EBS dans le cadre de la réorganisation du secteur piloté par l'Etat, a déclaré que les dépôts de ses clients avaient diminué de 22 milliards d'euros en 2010, à 52 milliards d'euros.

A lire aussi