Les banques britanniques échappent à une réforme radicale

le 11/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le rapport Vickers de la Commission bancaire indépendante britannique, publié ce matin, recommande la création de filiales propres aux activités de marché et de banque de détail, afin de protéger les dépôts des particuliers. Toutefois, il n’appelle pas à la scission forcée des établissements disposant de ces deux pôles, hypothèse crainte par les professionnels. En outre, l’organisme, créé pour évaluer la réforme du système financier britannique suite à la crise, estime que les banques d’une importance «systémique» à travers le monde devraient afficher un ratio de fonds propres d’au moins 10%, et que ce dernier devrait s’appliquer en toute circonstance aux principaux réseaux au Royaume-Uni.

A lire aussi