Les catastrophes en 2010 ont coûté aux assureurs 43 milliards de dollars

le 29/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les catastrophes naturelles et techniques ont causé en 2010 des dommages économiques estimés à 218 milliards de dollars et ont coûté 43 milliards au secteur mondial de l'assurance, selon une étude Sigma de Swiss Re. Le montant des dommages est trois fois supérieur aux 68 milliards de dollars enregistrés en 2009. Pour le secteur de l'assurance, la hausse des coûts a été de plus de 60% par rapport à l'année précédente. Ce sont surtout les catastrophes naturelles qui ont pesé, avec un coût total de 40 milliards l'an dernier. L'Amérique du Nord a enregistré les dommages assurés les plus élevés en 2010, avec plus de 15 milliards de dollars. Le séisme au Chili en février 2010 et celui en Nouvelle-Zélande en septembre ont été les deux événements les plus coûteux de l'année dernière, causant des dommages assurés estimés à respectivement 8 milliards et 4,4 milliards de dollars. La tempête Xynthia qui a balayé l'ouest de l'Europe dans l'hiver a été le troisième événement le plus coûteux en 2010 avec des dommages assurés à hauteur de 2,8 milliards de dollars. L'année 2011 s'annonce également lourde avec le séisme en Nouvelle-Zélande, en février, suivi par la série de catastrophes en chaîne au Japon.

A lire aussi