Alpha Bank refuse les avances de National Bank of Greece

le 14/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le responsable des opérations de la banque, Spyros Filaretos, a indiqué au quotidien qu’Alpha Bank n’avait aucune intention d’accepter une proposition de fusion de la part de la National Bank of Greece. «En ce qui nous concerne, le projet est mort» précise-t-il. Spyros Filaretos indique que la banque est soutenue dans sa stratégie par ses actionnaires étrangers, dont le Qatar, Blackrock et Fidelity International.

A lire aussi