La gestion sera le relais de croissance de BNP Paribas Real Estate

le 04/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le pôle immobilier de la banque veut lever 2 milliards d'euros en 2011. Il a renoué avec la croissance l'an dernier, tiré par la promotion

Pour la première fois depuis trois ans, le chiffre d’affaires brut de BNP Paribas Real Estate progresse à nouveau: il s’est établi à 618 millions d’euros en 2010 (+17%). La rentabilité repart également à la hausse, après une chute sévère lors de l’exercice précédent. Le résultat opérationnel progresse de 51% (à 141 millions), tandis que le résultat net avant impôt a bondi de 79%, à 139 millions.

Ce rebond sans commune mesure avec l’activité commerciale est lié au dynamisme des métiers de promotion. Ceux-ci ont représenté le tiers du chiffre d’affaires de BNP Paribas Real Estate en 2010, contre 25% un an plus tôt, grâce à l’immobilier résidentiel (+66% des revenus, à 122 millions d’euros). Or, la promotion génère une rentabilité très supérieure aux métiers de services hors transaction: property management, gestion d’actifs, conseil et expertise. La promotion pèse ainsi 66% du résultat opérationnel 2010.

Pour 2011, BNP Paribas Real Estate fait preuve de prudence: «Le marché a entamé un processus de reprise lente. Dans ce contexte, nous jouissons de très forts atouts», estime son président Philippe Zivkovic. L’un d’eux est l’activité de gestion, appelée à être «l’un des moteurs de la croissance du groupe. Nous prévoyons de lever 2 milliards d’euros», poursuit le dirigeant, à travers la clôture du fonds Next Estate et le lancement de six véhicules – trois destinés aux particuliers et trois aux investisseurs institutionnels.

Les revenus du pôle gestion ont progressé de 24% en 2010 (à 81 millions) après avoir chuté de près de 10% en 2009. Le montant des encours frôle les 11 milliards (+11% par rapport à 2009), alors qu’il était de 3,5 milliards en 2004. «L’immobilier commercial [grandes surfaces, centres commerciaux] représente un nouvel axe de développement. Nous gérons déjà près de 900 millions d’euros d’actifs avec trois fonds», précise François Benfeghoul, directeur général et financier de BNP Paribas Real Estate, et responsable de l'activité.

Mais le groupe continuera à couvrir l’ensemble des métiers de l’immobilier, même s’il a cédé Gérer (administration de biens résidentiels) à Dauchez en février 2010. Et il cherche toujours à développer ses activités en synergie avec son actionnaire BNP Paribas – que ce soit en financement ou à travers les banquiers seniors de l’établissement.

A lire aussi