Crédit Agricole SA renforce ses fonds propres

le 24/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Crédit Agricole SA, plombé par une lourde dépréciation sur Intesa Sanpaolo au quatrième trimestre 2010, a rassuré le marché avec la mise en place d'un mécanisme interne pour renforcer ses fonds propres dans la perspective de Bâle 3, écartant à nouveau la menace d'un appel au marché. Le véhicule coté du groupe Crédit Agricole, dont la solvabilité financière est surveillée de très près par les marchés, a expliqué que le mécanisme de garantie par ses caisses régionales lui apporterait l'équivalent de 5,5 milliards d'euros de fonds propres. Le dispositif, sur lequel le Crédit Agricole dit avoir trouvé un accord avec l'Autorité de contrôle prudentiel, compense l'exclusion de l'avance d'actionnaire et de certains instruments de dette hybride dans les nouvelles règles de calcul des fonds propres définies par le Comité de Bâle. A la Bourse de Paris, le titre Crédit Agricole s'adjugeait 3,78% à 12,22 euros à 13 heures. Pour le quatrième trimestre, la perte nette de Crédit Agricole SA ressort à 328 millions d'euros.Sur l'ensemble de l'exercice 2010, le groupe affiche un bénéfice net de 3,6 milliards d'euros.

A lire aussi