Le redressement de Natixis salué par les marchés

le 23/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Natixis a confirmé son redressement en renouant avec les bénéfices en 2010 après deux années de lourdes pertes. La banque a signé un quatrième trimestre 2010 supérieur aux attentes avec un bénéfice net en baisse de 48% à 442 millions d'euros. Pour l'ensemble de l'exercice 2010, son bénéfice net ressort à 1,7 milliard d'euros contre une perte de 1,4 milliard en 2009. Elle versera cette année 0,23 euro par action. Dans le même temps, sa maison mère BPCE, propriétaire à près de 72% de Natixis, a fait savoir que l'intégralité des sept milliards d'euros d'aides reçues de l'Etat français pendant la crise serait remboursée d'ici à la fin du mois de mars. A la Bourse de Paris, le titre gagnait 4,87% à 4,32 euros vers midi. Natixis a dans le même temps réaffirmé ne pas avoir besoin d'augmentation de capital pour répondre aux nouvelles exigences réglementaires, affirmant être en mesure de dégager un ratio de fonds propres durs supérieur à 8% à compter de 2013.

A lire aussi