La Corée du Sud enquête sur une filiale de la Deutsche Bank

le 23/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La principale autorité financière sud-coréenne (FSC) a décidé de suspendre pour six mois certaines opérations d'une filiale de courtage locale de la Deutsche Bank, sur des soupçons de manipulation des cours. Elle a également décidé d'ouvrir une enquête sur cinq employés de la filiale en cause. Ces employés sont accusés d'avoir empoché 45 milliards de wons (29 millions d'euros) en manipulant les marchés financiers.

A lire aussi