Berlin pourrait durcir ses exigences sur les risques bancaires

le 23/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les autorités allemandes de supervision du secteur bancaire envisagent de durcir leurs exigences concernant la modélisation des risques bancaires, rapporte le quotidien sans préciser ses sources. Les banques seraient ainsi obligées entre autres de déduire du montant de leurs fonds propres leurs passifs cachés, ajoute le journal.

A lire aussi