Madrid maintient la pression sur les banques

le 10/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La ministre de l’économie espagnole, Elena Salgado, a fait part du relèvement de deux points, à 10%, du taux de réserve obligatoire minimum pour les banques non cotées ou dont l’actionnariat est à 80% au moins public, dès lors que 20% de leurs prêts reposaient sur des financements de gros.

A lire aussi