Londres alourdit la taxe sur ses banques

le 08/02/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo: Chris Ratcliffe/Bloomberg

Le Trésor britannique a décidé d'appliquer dès 2011 le taux plein de 0,075% pour la taxe instituée l'an dernier sur les passifs bancaires. Ce taux devait être à l'origine de 0,05 % cette année, avant de passer au taux plein en 2012. Londres espère ainsi lever 800 millions de livres supplémentaires, ce qui portera le produit de la taxe bancaire à 2,5 milliards de livres au titre de l'exercice fiscal 2011/2012. Le Trésor justifie cette mesure par l'amélioration de la santé des banques britanniques et par le fait que les nouvelles règles de solvabilité et de liquidité de Bâle 3 sont désormais connues. L'alourdissement de la taxe intervient aussi en amont de discussions avec les banques pour limiter les bonus et encourager les prêts aux entreprises.

A lire aussi