La privatisation de RBS en ligne de mire

le 31/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien estime, citant des sources internes à la banque, que le gouvernement britannique pourrait entamer en début d’année prochaine la cession d’une participation valorisée à 46 milliards de livres (54 milliards d’euros) au capital de Royal Bank of Scotland. De quoi réaliser la plus importante privatisation jamais vue en Europe. Une tranche initiale de 5 milliards pourrait être proposée. La banque devrait afficher de solides résultats cette année, ce qui est une condition du retrait progressif des pouvoirs publics. Encore faut-il attendre, jusqu’en septembre, les conclusions d’un rapport concernant l’éventuelle scission contrainte des activités des banques outre-Manche.

A lire aussi