Groupama silencieux sur les rumeurs de désaccord avec les Ligresti

le 24/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Interrogé par l’Agefi, Groupama s’est abstenu de tout commentaire sur d’éventuels problèmes rencontrés dans la prise d’une participation de 17% dans le holding italien Premafin. Selon la presse italienne, la famille actionnaire Ligresti verrait d’un mauvais œil la volonté de Groupama de prendre également 17 à 20% de Fondiaria Sai, société d’assurance contrôlée par Premafin, alors qu’un statu quo était prévu pour une durée de deux ans. La famille Ligresti pourrait chercher un nouveau partenaire. Ces rumeurs interviennent alors que se tiennent demain et mercredi les assemblées générales de Premafin et FonSai.

A lire aussi