Bankinter paie la hausse de ses coûts de financement

le 21/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Bankinter a fait état vendredi d'un bénéfice net inférieur aux attentes pour 2010, en chute de 41% à 156 millions d'euros, et quasiment nul au quatrième trimestre. Le renchérissement des coûts de financement (+27% d'un trimestre à l'autre) et la hausse de ses provisions pour créances douteuses (+48% d'un trimestre à l'autre) ont pesé lourd dans la balance.

A lire aussi