Bruxelles envisage d'amender les règles Bâle 3

le 20/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Commission européenne envisage de modifier dans un sens plus favorable le traitement réservé sous Bâle 3 aux banques coopératives et aux obligations sécurisées. «Des ajustements mineurs pourraient être nécessaires», a indiqué à Bloomberg Chantal Hugues, la porte-parole du Commissaire aux services financiers Michel Barnier. Le Danemark s'est notamment plaint du fait que les covered bonds sont mal prises en compte dans le calcul des nouveaux ratios de liquidité sous Bâle 3, ce qui pénalisera ses banques. La Commission mène «une étude d'impact en profondeur». Bruxelles espère présenter sa propre législation «avant l'été».

A lire aussi