Bâle 3: les régulateurs rendent leur copie

le 16/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Comité de Bâle a publié jeudi midi la version définitive des nouvelles règles prudentielles Bâle 3, qui s'appliqueront entre 2013 et 2018. Le paquet prévoit la mise en place d'un nouveau ratio de fonds propres durs (common equity tier one, CET) de 3,5% en 2013 puis 4,5% en 2015, ainsi que d'un coussin supplémentaire de 2,5%, et de deux ratios de liquidités à 30 jours en un an. Les régulateurs ont aussi publié ce matin leurs recommandations aux tutelles nationales pour la mise en place d'un coussin contracyclique. Enfin, l'étude d'impact de l'application des règles Bâle 3 menée auprès de 263 banques livre des résultats intéressants. A fin 2009, en pro forma, les règles crééraient un besoin en capital de 602 milliards d'euros (pour un ratio CET de 7%), et un gap de liquidité à 30 jours de 1.730 milliards d'euros, avec une grande dispersion suivant les établissements, les grandes banques étant les plus touchées.

A lire aussi