Le liquidateur de Madoff vise sept banques, dont Natixis

le 09/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'administrateur chargé de la liquidation de la société du financier Bernard Madoff et du recouvrement de l'argent des victimes a annoncé mercredi avoir déposé un nouveau recours contre sept banques, dont la française Natixis, portant sur un total de plus d'un milliard de dollars. La dernière procédure en date lancée par Irving Picard, le liquidateur de Bernard Madoff Investment Securities LLC, concerne également Citigroup , Fortis (la partie néerlandaise de la banque), ABN Amro, Banco Bilbao Vizcaya Argentaria , Nomura et Merrill Lynch, aujourd'hui détenue par Bank of America. Dans un communiqué, Natixis a précisé qu'elle ne disposait pas encore à ce stade de la plainte du liquidateur, mais qu'elle «conteste les griefs invoqués contre elle». «Natixis a toujours agi de bonne foi et n'a ni bénéficié, ni participé, ni eu connaissance de la fraude commise par Bernard Madoff», ajoute la banque dans un communiqué, rappelant qu'au 31 décembre 2009, elle avait provisionné 463 millions d'euros, soit l'intégralité de son exposition aux encours Madoff, nette d'assurances.

A lire aussi