La FNCA fustige la réforme du Livret A

le 07/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A la lecture des projets de décrets sur la distribution du Livret A qui traitent du taux de centralisation et de la rémunération de la collecte, la Fédération Nationale du Crédit Agricole estime que «cette réforme porterait un coup fatal au Livret A en sanctionnant les bons élèves». La FNCA plaide pour une centralisation des encours à la CDC limitée aux besoins réels en lieu et place d’un taux «idéal» qui devrait atteindre 70% en 2018.

A lire aussi