Solvabilité 2 fait toujours polémique

le 03/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Bruxelles a reconnu hier que des aménagements au projet de directive sur l'assurance s'imposaient. Reste que ce texte, comme Bâle 3 pour les banques, montre les failles des nouvelles règles financières, qui incitent à investir au pire moment dans les dettes souveraines.

A lire aussi