Bercy prône le statu quo sur le Livret A

le 03/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ministère de l'économie prône le maintien à 65% du taux de partage des dépôts du Livret A entre les banques et la Caisse des dépôts et consignations. En quête de dépôts bancaires, les banques ont engagé un bras de fer avec la CDC pour obtenir du gouvernement qu'il abaisse le taux de centralisation de l'encours du livret A autour de 50%, tandis que la CDC, qui utilise cette épargne pour financer le logement social, souhaite un taux minimum de 70%.

A lire aussi