UBS s'attend à un impact modéré des accords fiscaux en Europe

le 16/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

UBS a estimé entre 15 et 40 milliards de francs (11 à 30 milliards d'euros) le montant des actifs sous gestion susceptibles d'être affectés par des modifications de conventions de double imposition entre l'Europe et la Suisse. Le numéro un de la banque en Suisse se dit bien parti pour réaliser son objectif d'un bénéfice imposable annuel de 15 milliards de francs retenu l'an dernier à un horizon de trois à cinq ans.

A lire aussi