Le G20 surcharge les grandes banques systémiques

le 12/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Conseil de stabilité financière (FSB), dans un rapport d'étape soumis aux dirigeants du G20 à Séoul, a défini un cadre destiné aux institutions financières d'importance systémique (les SIFI, en anglais). Le FSB distingue deux catégories, les SIFI et les Global SIFI, ces dernières étant d'une taille et d'une connexion aux marché telles, qu'un défaut entraînerait une dislocation des marchés financiers mondiaux. Ces «G-SIFI» pourraient faire l'objet au choix de plusieurs contraintes spécifiques: surcharge en capital, part obligatoire de capital contingent ou de dette «bail in» associant automatiquement les créanciers aux pertes, voire des ratios de liquidités plus contraignants. Les recommandations seront faites, en lien avec le Comité de Bâle, d'ici à fin 2011. Par ailleurs, le FSB envisage dans un deuxième temps détendre la réflexion sur les institutions systémiques aux infrastructures de marché et aux assureurs.

A lire aussi