Goldman Sachs et Natixis vont régler leur différend sur des CDS

le 09/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque américaine Goldman Sachs et la française Natixis ont l'intention de régler à l'amiable leur différend au sujet de CDS, illustration des désaccords très fréquents nés de contrats de dérivés de crédit conclus avant la crise financière. Au centre du différend, il s'agit de savoir si Natixis, filiale de BPCE, avait le droit d'annuler une transaction sur trois credit default swaps (CDS) avec Goldman Sachs qui réclame des dommages-intérêts pour rupture de contrat.

A lire aussi