Wells Fargo fait erreur

le 28/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque de San Francisco, acteur majeur du crédit hypothécaire outre-Atlantique, a reconnu avoir constaté des «erreurs humaines» au sein de quelque 55.000 dossiers d’expropriation, dans 23 Etats. Wells Fargo n’a pas institué de moratoires sur les saisies, contrairement à nombre de ses concurrentes.

A lire aussi