Christine Lagarde estime prématuré de parler de l'application précise de Bâle 3

le 15/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La ministre française de l'Economie, Christine Lagarde, à l'occasion d'une rencontre à Bercy avec les représentants des cinq principaux réseaux bancaires français, a estimé qu'il fallait tenir compte des besoins de crédit de l'économie.

A lire aussi