Mieux que le Loto

le 25/02/2021 L'AGEFI Hebdo

Citibank, à qui le tour ? L’an dernier, la banque américaine avait envoyé « par erreur » près de 900 millions de dollars aux débiteurs de Revlon, entreprise de cosmétiques. Au lieu de verser les 8 millions d’intérêt d’un prêt dû en 2023, la banque l’a remboursé d’une traite. Si certains débiteurs...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi