Les bons et mauvais élèves du risque structurel d’impayés

le 09/07/2020 L'AGEFI Hebdo

Hiérarchie. Dans un contexte de crise sanitaire devenant crise économique et particulièrement des paiements, la recherche d’Euler Hermes s’est demandé si le risque d’impayés n’avait pas des facteurs déterminants plus structurels. L’étude désigne ainsi les pays bons et mauvais élèves du paiement...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi