IMMOBILIER - Les courtiers perdent du crédit

le 30/01/2020 L'AGEFI Hebdo

Le monde des intermédiaires en opérations de banques est poussé vers une diversification et une concentration par des réseaux qui tentent de reprendre la main sur les prêts à l’habitat.

IMMOBILIER - Les courtiers perdent du crédit
Tous les courtiers parlent d’un enterrement de première classe du taux de commission historique de 1 %.
(Francois HENRY/REA)
Le monde change. Si les intermédiaires en opérations de banques et services de paiement (IOBSP) sont aussi des partenaires, apportant des clients aux banques, construisant des dossiers clés en main avec des concessions négociées (domiciliation des salaires), certaines banques ont décidé de se...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi