La banque privée sous le charme de l’externalisation opérationnelle

le 30/08/2018 L'AGEFI Hebdo

Des plateformes front-to-back mutualisées comme celle d’Azqore répondent à l’exigence d’efficacité et à la pression sur les coûts.

En banque privée, face à l’inertie pesant sur une moitié des montants directement liée au banquier privé, les acteurs pensent pouvoir agir sur les « coûts de plateforme, qui représentent près du tiers des coûts totaux et sur lesquels l’effet d’échelle est très important », comme le souligne...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi