No stress

le 12/07/2018 L'AGEFI Hebdo

Entre bons amis, tout finit par s’arranger. Goldman Sachs et Morgan Stanley souhaitaient verser 16 milliards de dollars à leurs actionnaires. Beaucoup trop pour la Fed, qui avait fixé à 8 milliards la barre au-delà de laquelle les deux groupes seraient recalés à leur test de résistance annuel. Qu...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi