Monte Paschi

La règle de l’exception

le 12/01/2017 L'AGEFI Hebdo

L’Etat italien se porte au chevet de la banque avec une inédite « recapitalisation préventive ».

Le siège de  Monte dei Paschi, à Sienne.
Le siège de Monte dei Paschi, à Sienne.
(Bloomberg)
Incapable de se relever par ses propres moyens, la vieille dame a pris appui sur la puissance publique. Face à l’échec d’une solution privée, le gouvernement italien a volé fin décembre au secours de la vénérable Banca Monte dei Paschi di Siena (MPS). Mettant à l’épreuve, avec le consentement de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi