Wells Fargo rejoue l’attaque de la diligence

le 13/10/2016 L'AGEFI Hebdo

Sur fond de comptes fantômes et de patron semblant en sursis, le géant bancaire ploie mais ne rompt pas.