La nouvelle ère des banques britanniques

le 01/09/2016 L'AGEFI Hebdo

Le coup de pouce de la Banque d’Angleterre devrait permettre aux banques de mieux résister à un ralentissement économique.

La Banque  d’Angleterre (BoE) à Londres
La Banque d’Angleterre.
(Bloomberg)
La saison des résultats semestriels promettait de dégager quelques tendances sur l’état de santé des banques britanniques entrées désormais de plain-pied dans l’ère post-Brexit. Or la Banque d’Angleterre (BoE) s’est invitée dans le débat en annonçant une réduction de son taux directeur à hauteur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi