« Fléchage »

le 04/02/2010 L'AGEFI Hebdo

Les mois à venir seront particulièrement difficiles pour les TPE, les très petites entreprises de moins de 10 salariés, d’après les prévisions de la CGMPME (Confédération générale des petites et moyennes entreprises) qui les représente. Pour limiter les dégâts, Oséo, qui a distribué 3,6 milliards d’euros dans le cadre du plan de relance l’an dernier, vient d’annoncer qu’une enveloppe de 100 millions d’euros était réservée aux TPE. En fait, il s’agit non pas de fonds supplémentaires mais d’une poche dans le fonds de renforcement de la trésorerie, qui sera désormais réservée à ces entreprises. Un « fléchage », comme le reconnaît un représentant de la maison, puisqu’elles faisaient de toute façon partie des bénéficiaires des aides. Quant à la Fédération bancaire française, elle a bien sûr annoncé son total soutien à l’effort en faveur des TPE mais précisé que les banques annonceraient une à une leur dispositif… courant avril !

A lire aussi