Les banques vent debout contre « Bâle 4 »

le 16/06/2016 L'AGEFI Hebdo

Le brouillard persiste dans le secteur autour de l’impact de normes prudentielles dont la définition est attendue d’ici fin 2016.

 La Banque des règlements internationaux (photo) abrite le Comité de Bâle.
La Banque des règlements internationaux abrite le Comité de Bâle.
(Bloomberg)
Nombre de banques « ont des plans stratégiques dans les cartons mais attendent d’y voir plus clair pour éventuellement en faire usage », souligne un analyste bancaire à Londres. Elles sont en effet encore bien incapables d’évaluer précisément les répercussions des efforts déployés pour une revue...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi