Banque privée

La consolidation comme bouée de secours

le 18/02/2016 L'AGEFI Hebdo

Sur fond de marges attaquées, tant pour les coûts que les revenus, les rapprochements défensifs semblent promis à un bel avenir en Europe.

En théorie, « deux acteurs se rapprochent pour gagner des années par rapport à un développement organique qui, bien que plus maîtrisable et épargnant les risques d’exécution d’un rachat, prend du temps ». Ce postulat, émis par Alain Massiéra, associé gérant en charge de la banque privée au sein...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi