« Nihil novi sub sole* »

le 08/01/2015 L'AGEFI Hebdo

Il y a aujourd’hui en France 826.000 ménages en situation de désendettement, nous rappelle la Banque de France, et 225.000 dossiers ont été traités par les commissions de surendettement au cours des douze derniers mois. Le montant moyen par dossier est de 39.700 euros, composé pour l’essentiel de dettes financières, ces dernières comptant pour un endettement moyen de 34.100 euros. Sur ce total, 21.000 euros sont du crédit à la consommation et 14.000 euros plus précisément du crédit revolving recensés dans 70 % des dossiers avec 3,5 dettes en moyenne. Si l’immobilier pèse lourd quand il pousse au surendettement (110.000 euros en moyenne), il n’est présent que dans 11 % des dossiers. Le premier levier menant au surendettement reste donc le crédit permanent et ses mirages que d’aucuns annonçaient en voie d’extinction. Heureusement que le crédit conso n’a pas la cote auprès

des Français…

*Rien de nouveau sous le soleil.

A lire aussi