Deutsche Bank a perdu de sa superbe

le 18/02/2016 L'AGEFI Hebdo

Hybride. La valorisation boursière du géant bancaire allemand a chuté d’un tiers en 2016 pour représenter 0,4 fois l’actif net tangible. Signe avant tout du poids pressenti des litiges, des errements concernant la cession de Postbank et de la solidité des fonds propres. Sur ce dernier point,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi