Des banques pas très responsables

le 02/04/2015 L'AGEFI Hebdo

Peu mieux faire. Aucune des cinq grandes banques françaises*, représentant 85 % du marché national, n’a mis en place les garde-fous nécessaires pour limiter l’impact social et environnemental de sa politique de crédit et d’investissement. Oxfam France vient de publier le résultat de ses calculs, qui prennent en compte cet impact au travers de huit thématiques et une centaine de critères, sur un nouveau site dédié : Fair Finance France. Son objectif : « dénoncer le comportement irresponsable des banques et les pousser à adopter de meilleures pratiques », notamment sur le financement des énergies fossiles, le calcul de leur empreinte carbone, les paradis fiscaux ou leur niveau d’imposition. Pour l’ONG, les engagements pris par les banques, au travers des nombreuses normes et standards internationaux qu’elles ont signés, « restent au mieux peu ambitieux, au pire très vagues ». Résultat : les cinq banques sont sous la moyenne.

*Banque Populaire-Caisse d’Epargne, BNP Paribas, Crédit Agricole, Crédit Mutuel-CIC et Société Générale.

A lire aussi