Union bancaire, les banques françaises encaissent le coût

le 14/01/2016 L'AGEFI Hebdo

Il faudra 1 % à 2 %de PNB annuel pour alimenter le système qui relève de la supervision unique.

Union bancaire, les banques françaises encaissent le coût
Danièle Nouy, présidente du conseil de surveillance prudentielle de la Banque centrale européenne.
(rea)
Plus de 24 milliards d’euros sur les dix prochaines années : ce serait le coût total de l’Union bancaire pour les dix principaux établissements du secteur en France, selon Sia Partners. Au premier anniversaire de la supervision unique en Europe, le cabinet de conseil a estimé la facture pour...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi