Rendre à Rothschild ce qui est à Rothschild

le 02/04/2015 L'AGEFI Hebdo

Famille. L’annonce, le 27 mars, de la nomination d’Eric Coutts, qui a notamment été responsable des activités de banque d’investissement et de financement de Citigroup en France, à la tête de l’activité britannique du groupe Edmond de Rothschild est passée inaperçue. Il faut dire que cette partie de la famille Rothschild, incarnée par Benjamin et son épouse Ariane, qui déploie depuis la Suisse banque privée et gestion d’actifs, aurait décidé d’assigner Rothschild & Cie, banque d’affaires détenue par la holding Paris-Orléans de David de Rothschild, sur les conditions d’utilisation du nom de la famille. L’information divulguée par Challenges a fait grand bruit. Joint le 25 mars par L’Agefi Quotidien, le groupe Edmond de Rothschild n’a pas démenti, mais s’est refusé à tout commentaire. Quant à la branche française, elle a fait savoir au Financial Times ne pas encore avoir reçu d’assignation et se montrer « extrêmement sereine ». L’enjeu serait que ce nom mythique ne tombe pas dans des mains étrangères à la famille en cas de succession mal négociée.

A lire aussi